FC17 : Au cœur du service de médiation de dettes : obligations, inspection et secret professionnel

Informations sur la formation

En tant que service agréé et subsidié, le service de médiation de dettes est soumis à toute une série d'obligations administratives (RASH, demande de subvention, récolte de données ANM...) ainsi qu'à des obligations découlant de l'agrément dont certaines ont des implications directes dans le travail quotidien du médiateur de dettes (fiche de suivi standardisée, visa...). Cette formation a notamment pour objectif de faire le point sur ces différentes obligations ,leurs buts et sur la manière de les remplir adéquatement. Il s'agit également de rappeler le rôle de l'inspection ainsi que l'étendue et les spécificités du contrôle qu'il exerce concrètement au sein des services. Enfin, une attention particulière sera portée sur les implications pratiques résultant du respect du secret professionnel et du RGPD.

OBJECTIFS

  • Connaître les obligations administratives qui s'imposent au service;
  • Savoir déterminer à quel moment un dossier est subsidiable;
  • Comprendre le rôle et les missions de l'inspection;
  • Connaître les implications pratiques imposées par le secret professionnel et le Règlement général de protection des données (RGPD);
  • ...

Comprends:

Ce prix comprend les pauses café et les supports.

Pour lire les conditions générales d'inscription aux formations

Note Covid-19

Le maintien de cette formation ne pourra être assuré que sous réserve de l’autorisation du Gouvernement d’organiser des réunions dans le cadre professionnel mais aussi de la réouverture des salles de formation. 

Si en outre des mesures sanitaires particulières devaient être imposées ( port du masque,  distanciation sociale, gel hydroalcoolique, absence de collation et/ou de repas en commun…)  nous veillerons à tout mettre en œuvre dans les meilleures conditions et à vous communiquer ces modalités organisationnelles de manière claire et adéquate.

En tous les cas, il va de soi que l’Observatoire se réservera le droit d’annuler la session si la sécurité sanitaire et/ou des conditions matérielles et pédagogiques appropriées ne peuvent pas être garanties aux participants et aux formateurs.